Sommaire

Pour choisir son compresseur, il faut évaluer vos besoins en terme de :

Compression de l'air : adaptez la puissance à vos besoins

La puissance du compresseur doit être adaptée à vos besoins : sablage, aérographie, etc. Elle repose, entre autres, sur le moteur :

  • plus la puissance du moteur augmente, plus le compresseur restitue l'air rapidement et efficacement,
  • cependant, un compresseur de faible puissance convient mieux à des supports fragiles : une pression trop importante conduirait à la dégradation du support.

Le moteur d'un compresseur :

  • dispose d'une puissance allant de 0,2 CV à 5,5 CV.
  • permet d'obtenir une pression allant de 1,5 bar à 500 bars,
  • offre un débit situé entre : 10 l/m et 500 l/m.

Les autres facteurs de puissance du compresseur d'air

Le moteur du compresseur n'apporte pas, à lui seul, toute la puissance projetée. D'autres facteurs sont à prendre en compte :

  • la présence d'un 2e cylindre en forme de V (meilleure pression de l'air),
  • le choix d'un cylindre en fonte, plutôt qu'en aluminium (refroidissement plus rapide),
  • une bonne lubrification (refroidissement plus rapide),
  • la présence d'un pressostat (atteindre et garder la pression optimale).

Critères de choix d'un compresseur : puissance et débit

La puissance et le débit sont deux éléments importants à prendre en compte au moment de votre choix.

Choisir un compresseur selon sa puissance

Un compresseur surévalué aurait un impact sur la qualité des travaux désirés. Voici quelle puissance choisir selon l'usage souhaité :

PUISSANCES DU COMPRESSEUR

Usages Puissance (en bars)
Aérographe. 8 bars (0,5 CV).
Petits travaux : soufflage, gonflage, agrafages, peinture. 8 bars (2 CV).
Gros travaux : usage intensif. 3 bars (3 CV).
Utilisation industrielle et professionnelle. À partir de 4 bars (3 CV).

Choix du compresseur en fonction de son débit

Le débit, exprimé en l/min (litres par minute) ou m³/h (mètres cubes par heure), permet de connaître les performances de l'appareil en termes d'aspiration ou d'expiration.

Pour choisir un compresseur selon son débit, reportez-vous au tableau ci-dessous et à l'usage souhaité :

COMPRESSEUR : QUEL DÉBIT POUR QUEL USAGE ?

Usages Performances

50 l

1,5 CV

15 m3/h

100 l

2 CH

18 m3/h

150 l

3 CV

25 m3/h

À partir de 200 l

5,5 CV

40 m3/h

Agrafage X X X X
Gonflage X X X X
Peinture X X X X
Pistolet à colle X X X X
Perçage X X X X
Marteau burineur - X X X
Pulvérisation - X X X
Peinture pro - X X X
Clé de chocs - - X X
Sablage et ponçage - - - X
Lire l'article Ooreka

Moduler la compression d'air grâce au pressostat

La présence d'un pressostat permet de moduler la pression du compresseur selon les travaux à effectuer. Ce composant est le plus souvent situé sur le pistolet de l'appareil : il permet, de manière plus ou moins précise, de régler la puissance du jet.

Les avantages du pressostat :

  • polyvalence de l'appareil,
  • optimisation de la puissance,
  • optimisation de la consommation énergétique de l'appareil.

Compresseur d'air : rapport puissance/prix

Plus le moteur du compresseur est puissant, plus il coûte cher. À titre indicatif, voici quels sont les prix moyens des compresseurs selon la puissance du moteur.

PRIX DU COMPRESSEUR SELON SA PUISSANCE

Puissance en bars Entrée de gamme Haut de gamme
8 bars (0,5 CV) 20 € 50 €
8 bars (2 CV) 50 € 80 €
3 bars (3 CV) 100 € 300 €
À partir de 4 bars (3 CV) 300 € 7 000 €
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Choisir

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider